jeudi 12 juillet 2018 | 07:55

La CFAL revoit les repères de consommation d’alcool à la baisse

Sur la base des nouvelles connaissances, la Commission fédérale pour les problèmes liés à l’alcool (CFAL) revoit à la baisse les repères de consommation d’alcool à faible risque.

Les repères de consommation sont différenciés en fonction du genre, de l’âge, de l’état de santé et des conditions dans lesquelles on boit. Photo by vedanti from Pexels
Les repères de consommation sont différenciés en fonction du genre, de l’âge, de l’état de santé et des conditions dans lesquelles on boit. Photo by vedanti from Pexels

La consommation d'alcool représente des risques pour la santé. En ce qui concerne les maladies qui en découlent, les effets dépendent dans la plupart des cas des quantités ingérées. La CFAL a adapté les quantités maximales en raisons des derniers développements scientifiques. Elle propose ainsi aux hommes en bonne santé de ne pas boire plus de deux verres standard par jour et aux femmes pas plus d'un verre par jour. Il est également recommandé de ne pas boire d'alcool durant plusieurs jours par semaine.

 

Les repères de consommation sont différenciés en fonction du genre, de l'âge, de l'état de santé et des conditions dans lesquelles on boit.

 

La CFAL s'occupe des questions directement ou indirectement liées à l'impact de l'alcool sur la santé, lance et encadre les processus de réflexion, de décision et de mise en œuvre y relatifs. La CFAL est une commission extraparlementaire. Les interlocuteurs privilégiés de la CFAL sont les milieux politiques, l'administration, les groupes d'experts et la population.


Office fédéral de la santé publique



Persorama ePaper

Grâce aux Archives ePaper Persorama, vous pouvez afficher sur votre écran les éditions numériques Persorama, les feuilleter, effectuer des recherches et les sauvegarder.

Infoletter

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTER