lundi 9 avril 2018 | 09:36

La situation sur le marché du travail en mars 2018

Selon les relevés du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO), à fin mars 2018, 130’413 personnes étaient inscrites au chômage auprès des offices régionaux de placement (ORP), soit 13’517 de moins que le mois précédent.

Les chômeurs inscrits en mars 2018 Photo by nappy from Pexels
Les chômeurs inscrits en mars 2018 Photo by nappy from Pexels

Le taux de chômage a diminué, passant de 3,2% en février 2018 à 2,9% pendant le mois sous revue. Le chômage a diminué de 21'867 personnes (-14,4%) par rapport au mois correspondant de l'année précédente.

 

Outre les éléments conjoncturels et saisonniers, certains effets liés aux adaptations techniques de l'enregistrement des chômeurs ont également été observés durant le mois de mars. Nous estimons qu'environ -4'000 chômeurs sont touchés par ces modifications.

 

Le chômage des jeunes en mars 2018

Le chômage des jeunes (de 15 à 24 ans) a diminué de 2'240 personnes (-14,2%), passant à 13'551. Par rapport au même mois de l'année précédente, il a diminué de 4'012 personnes (-22,8%).

 

Chômeurs de 50 ans et plus en mars 2018

Le nombre des chômeurs de 50 ans et plus a diminué de 2'483 personnes (-6,3%) pour s'établir à 36'639 personnes. Par rapport au même mois de l'année précédente, cela correspond à une diminution de 3'310 personnes (-8,3%).

 

Demandeurs d'emploi en mars 2018

L'ensemble des demandeurs d'emploi inscrits se chiffre à 201'119 personnes, soit 7'498 de moins que le mois précédent et 16'129 (-7,4%) de moins qu'au même mois de l'année précédente.

 

Places vacantes annoncées en mars 2018

Le nombre de places vacantes annoncées aux ORP a quant à lui augmenté de 106 en mars 2018, passant à 13'228.

 

Réductions de l'horaire de travail décomptées en janvier 2018

En janvier 2018, les réductions de l'horaire de travail (chômage partiel) ont touché 1'941 personnes, soit 582 de plus (+42,8%) que le mois précédent. Le nombre d'entreprises ayant eu recours à de telles mesures a augmenté de 31 unités (+25,4%), passant à 153, celui des heures de travail perdues de 15'151 unités (+18,6%), pour s'établir à 96'468 heures. L'année précédente à la même époque (janvier 2017), le chômage partiel avait sévi dans 541 entreprises, touchant 6'217 personnes et entraînant la perte de 356'691 heures de travail.

 

Personnes arrivées en fin de droits en janvier 2018

Selon les données provisoires fournies par les caisses de chômage, 3'565 personnes ont épuisé leurs droits aux prestations de l'assurance-chômage dans le courant du mois de janvier 2018.


Secrétariat d'Etat à l'économie



Persorama ePaper

Grâce aux Archives ePaper Persorama, vous pouvez afficher sur votre écran les éditions numériques Persorama, les feuilleter, effectuer des recherches et les sauvegarder.

Infoletter

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTER